Isabelle Le Mignon nous parle de l’identité à travers son métier de Généalogiste à l’Etude Andriveau

- Presse

Quatre moments forts liés à son métier qui consiste à sillonner la France et l’Europe en quête d’héritiers cachés, pour les droits de succession.

France Culture

En écho au chantier thématique des Nouvelles Vagues sur l’identité, toute cette semaine, elle nous raconte dans la rubrique « Cinq Fois » vers 14h50, quatre moments forts liés à son métier qui consiste à sillonner la France et l’Europe en quête d’héritiers cachés, pour les droits de succession.

Parfois, nos généalogistes déclenchent des « tsunami » dans les familles, pas toujours à jour sur l’identité de leurs membres…

Actualités sur le même thème

image

Emission Le monde en Face – Le poids de l’héritage

- Presse

L’héritage est une institution à laquelle les français sont très attachés. Un rite de passage délicat qui touche les plus grands tabous de notre société : la filiation, l’argent, la mort. Après la disparition d’un proche, chaque membre d’une famille doit, au moins une fois, faire face à son histoire, à sa position dans une […]

image

L’Etude ANDRIVEAU dévoile au grand public des fiches uniques de mariages parisiens (1613 – 1805)

- Communication, Presse

Les Archives Généalogiques Andriveau, la plus ancienne étude de généalogie successorale au monde, ont été créées en 1830 pour seconder les notaires dans la recherche des héritiers manquants lors du règlement d’une succession. Avec le temps, elle est devenue le partenaire privilégié du notariat, des professions juridiques ainsi que des organismes financiers.