Los Archives Généalogique Andriveau revela al gran publico fichas unicas de bodas parisinas (1613 – 1805)

- Comunicación, Presse

Les Archives Généalogiques Andriveau, la plus ancienne étude de généalogie successorale au monde, ont été créées en 1830 pour seconder les notaires dans la recherche des héritiers manquants lors du règlement d’une succession. Avec le temps, elle est devenue le partenaire privilégié du notariat, des professions juridiques ainsi que des organismes financiers.

 

Article du 14 mars dans Le Parisien

 

 

Noticias relacionadas