Archives généalogiques Andriveau

Les Archives généalogiques Andriveau sont une étude de généalogie successorale. Sa mission consiste à :

  • rechercher des héritiers dans le cadre de successions réglées par un notaire,
  • défendre leurs intérêts,
  • certifier la dévolution du défunt.

Des généalogistes au service de la famille

Animés par une exigence d’excellence, les collaborateurs, juristes et chercheurs de l’étude Andriveau sont répartis dans 19 sites en France et dispose d’un service international.
Ces experts répondent aux besoins d’acteurs juridiques tels que les notaires, administrateurs judiciaires, avocats, syndics de copropriétés, collectivités locales, etc.

 

Généalogistes de l'étude Andriveau à Paris

Tels des détectives, ils se plongent dans le monde des archives – actes de naissance, mariage, décès et autres documents officiels – pour retracer la lignée d’une famille et identifier des héritiers jusqu’au 6e degré de parenté.
Leur objectif : identifier l’ensemble des héritiers afin de défendre au mieux leurs intérêts dans le règlement de la succession.

 

Une référence dans le monde de la généalogie

Cécile et Matthieu Andriveau, généalogistes et actuels dirigeants de l'étude Andriveau

Le métier de généalogiste successoral naît en 1830, avec la création de l’étude qui deviendra les Archives généalogiques Andriveau, aujourd’hui dirigée par la 5e génération de la famille : Cécile et Matthieu Andriveau.

Les Archives généalogiques Andriveau sont également une base documentaire de 200 millions de fiches d’état civil et de 15 000 registres à Paris. Cette source d’information est unique quand on sait que les actes originaux de l’état civil parisien dressés avant 1859 furent détruits en mai 1871 lors des incendies de la Commune qui brûla l’Hôtel de Ville, son annexe et le Palais de justice de Paris. Environ huit millions d’actes disparurent.

L’étude Andriveau en chiffres

Les Archives généalogiques Andriveau : une famille au service des familles
Les Archives généalogiques Andriveau : 19 sites en France
Les Archives généalogiques Andriveau : 110 employés
Le fond Andriveau : 200 000 000 fiches d'état civil

 

L’étude Andriveau en vidéo